Le couple Croque Macadam & Requiem pour un Twister

 Deux noms plutôt aguicheurs pour ces labels Montrougiens qui ont déjà sorti des groupes que vous connaissez peut-être, entre les Spadassins, Venera 4 et les Superets. C’est avec curiosité que nous nous sommes penchés sur leurs récentes signatures pour finalement y découvrir et redécouvrir des groupes et titres sympathiques et entraînants. Les amis, préparez vous à manger du bitume et à danser le twist lors d’un enterrement.

ça va les Baston ?

ça va les Baston ?

Deux titres de Baston, cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu l’occasion d’entendre des morceaux des bagarreurs mais l’attente valait le coup. Toujours aussi sixties et teinté d’une petite touche de pop entraînante, Alamo, premier titre, vous fera tortiller du popotin, taper du pied et remuer la tête innocemment. Les envolées de la voix sur une guitare assez lourde créent un décalage assez intéressant et les deux parviennent à trouver une certaine harmonie dans la dissonance. Falkland, deuxième titre, est quant à lui plus aérien, presque planant. On voyage dans le doux monde de l’insouciance à travers ces quelques minutes. Finalement, Alamo et Falkland se suivent bien et nous ramènent à une époque où nos soucis et l’âge adulte nous paraissaient bien loin. Mais deux titres c’est court. Une très bonne mise en bouche quant à ce que Baston nous réserve pour la suite qu’on s’impatiente de pouvoir écouter.

Pain Dimension nous offrent également trois titres. C’est encore peu, ils font dans le concis les Montrougiens ! Au moins la qualité prévaut sur la quantité et les morceaux méritent largement votre attention. Brainwash, avec une batterie martelée, une guitare bruyante à souhait et une voix saturée au possible vous permettra de passer un moment lo fi entre copines. Interlude à peu près propre, Who plays with my hands ? vous calmera deux petites minutes avant le dernier titre. Everything Spinning est quant à lui un véritable tourbillon d’énergie absolument dégueulasse à souhait. (Attention cher lecteur, quand on parle de lo fi et de noise, dire de quelque chose qu’il est sale, crade ou autre terme encore plus péjoratif, c’est une bonne chose !). Trois bons moments que ces morceaux de Pain Dimension, mais toujours cette impression de rester sur notre faim. A quand la suite ?

Le décalage de Cheap Riot

Le décalage de Cheap Riot

Retour à un format deux titres avec les Cheap Riot (décidément !). On se retrouve ici avec une ambiance plus légère, dans le bon sens du terme, une voix nous rappelant le meilleur de nos années teen, une guitare qui sent le soleil et la plage… C’était visiblement le but, c’est réussi, merci pour cette petite escapade au bord de la mer, loin du goudron de la ville. Frais et adolescents, deux mots pour décrire deux titres. Chapeau pour la pochette, elle représente bien l’état d’esprit et m’a bien fait rire !

Du bon chez Requiem pour un Twister & Croque Macadam, pleins de belles découvertes ou redécouvertes en perspective pour dépoussiérer votre bouton « 45 tours » !

Ecrit par Baptiste Pierrard

0000754284_100

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s