Parker.

     Aujourd’hui, tu vas lire un article court. Court comme son nom, Parker. Tu n’en sauras probablement pas beaucoup plus sur lui.

Parker-Martini-Edition

Parker.

Parker est un personnage de polar de Don Westlake, une pointure en la matière, mais ici c’est de BD dont on parle, et c’est de son adaptation par Darwin Cooke en 2013 dans « Parker », plus exactement.

Le graphisme de cette œuvre est un peu « seventies », pourtant, le trait est droit et, malgré les couleurs, (selon les tomes : bleu, orange et jaune) cela reste un peu froid. Mais c’est normal, la BD est à l’image de Parker. Cependant, par « droit » on entend que l’homme se tient à ses principes, et que ce sont ces derniers qui sont froids.

Parker est un braqueur. Et il ne fait pas dans le coffee shop, ses casses le font vivre sans trop de soucis financiers.

Les seuls problèmes qu’il a à régler sont avec ses « collègues », et il ne se laisse jamais embêter bien longtemps…

Alors, forcément, il y a du verre brisé, de mauvaises relations, de l’action et des choses à ne pas faire à la maison… Mais va toujours lire ça, on se donnera rendez-vous plus tard, pour en parler !

 

 

Changer de visage ? Faisable.

Braquer une ville ? Faisable.

Écrire un article à l’image de Parker ? Fait. 

Ecrit par Nicolas Thomson Robert

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s