FIST, Chat & Zone Interdite (non, pas l’émission)

1471074_566397660120329_967004299_n

     Hey, souvenez-vous du FIST (Films Insolites & Séances Trash (je vous sentais venir avec vos esprits distordus)), on vous en avait parlé il n’y a pas si longtemps que ça ! Et bien ces cinéphiles passionnés nous ont offert une autre soirée aux petits oignons, avec une programmation que nous ne sommes pas près d’oublier !

Une fois de plus nous avons eu le droit à des animations de très « bons goûts » (façon FIST, si vous préférez) avec de nombreux cadeaux à gagner. Joute à l’épée, galette des rois et possibilité de devenir la plus belle de toutes les reines. Que demander de plus ! L’ambiance était au rendez-vous, et la salle quasiment pleine (à cinq places près, vous n’allez pas venir m’em******), prête à accueillir en son esprit les insanités qu’on allait lui infliger…

Le court métrage qui ouvrira le bal était un bon pré-quel à ce qui allait suivre, Matt Mandibul et son « J’aurais pas du manger le chat » nous livre un spectacle pour le moins étonnant. L’histoire d’une espèce de créature de compagnie créée à la Frankenstein et évoluant dans un univers aux couleurs noires à souhait. Mais cette créature n’a plus le vent en poupe auprès de ses maîtres : en effet, elle n’aurait pas du manger le chat…

La soirée atteignit alors son paroxysme, avec la raison même de notre venue : « Forbidden Zone » de Richard Elfman. Une projection qui, de plus, ne pouvait pas passer inaperçue grâce à une version couleur qui était pour la première fois proposée au cinéma ! Et quel plaisir !

Forbidden Zone, c’est 1h13 de claque cinématographique. N’essayez pas de comprendre le pourquoi du comment, regardez juste le film, laissez-vous hypnotiser par son univers loufoque, ses musiques déjantées et ses situations plus improbables les unes que les autres. Le mot improbable ne colle même pas à la situation, il faudrait un superlatif plus que super pour décrire ce que l’on ressent après s’être fait traverser par cet OVNI.

Mais dans le sens positif du terme, Benjamin et moi-même nous sommes véritablement pris une claque pendant le visionnage. Alors merci au FIST pour la découverte et on se voit pour « La créature du lac noire » au Gaumont le 26 Février prochain !

https://www.facebook.com/FISTrennes?fref=ts

Ecrit par Baptiste Pierrard

Publicités

Une réflexion sur “FIST, Chat & Zone Interdite (non, pas l’émission)

  1. Pingback: The Grateful Zine pour Forbidden Zone | Diffusion du cinéma de genre en milieu rennais

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s