Far cry 3 : Blood dragon, retour aux années 80

     Far cry 3 Blood dragon était initialement prévu comme une extension du jeu de base Far cry 3. Le contenu étant trop important, Ubisoft Montréal a décidé d’en faire un stand alone c’est à dire que Far cry 3 n’est pas nécessaire pour jouer à Blood dragon. Certes, le jeu a conservé sa mécanique principale mais il a été repensé avec une esthétique futuriste et une simplification des règles de jeu.

far_cry_3__blood_dragon_2013-wide

Pour les néophytes, Far cry 3 est un jeu d’aventure développé par Ubisoft où le joueur se retrouve capturé par un homme appelé Vaas sur une île inconnue. Le titre avait le mérite d’allier une mise en scène hollywoodienne dans sa démesure lors des missions d’action et des scènes de trip métaphysiques rappelant le cinéma lynchien. Cette dualité permet d’oublier le sentiment de répétition lié aux missions et facilite l’immersion du joueur dans l’aventure. Pour blood dragon, un changement total s’opère…

Le joueur est invité à se rendre sur une île afin de tuer le chef de l’Omega force qui a investi les lieux. Vous rencontrerez sur votre chemin une jolie demoiselle qui finira dans vos bras. Inutile de tourner autour du pot, le titre est un hommage aux films des années 80. Dans sa structure temporelle, le film empreinte aux films de science-fiction comme Terminator qui voyait le futur à l’aube des années 2000, c’est sensiblement la même chose dans blood dragon car vous êtes projeté en 2007. Le soft s’ouvre sur une scène de rail shooting en hélicoptère autrement dit vous n’avez pas à vous déplacer, vous devez seulement tirer. Les références commencent à pleuvoir. En effet, cette ouverture est accompagnée de l’excellent titre Long Tall Sally déjà présent dans le film Predator de John McTiernan où il illustrait… une scène d’hélicoptère. S’en suit un didacticiel hilarant où le jeu vous demande d’appuyer sur une touche pour savoir si vous savez lire et vous indique par la suite que pour « regarder autour de vous, regardez ».

Il semble important d’évoquer les ennemis que l’on peut rencontrer sur les chemins escarpés de l’île. Tout d’abord, les troupes de l’Omega force sont constituées de soldats basiques possédant des armes à rayon laser. Plus le grade est important, plus l’ennemi sera coriace. Le plus puissant possède une sulfateuse ou un lance-flamme… mais cela n’a que peu d’importance car vous êtes un robot « 100 % américain » donc rien ne vous fait peur. Vous pourrez donc chasser comme dans le jeu principal afin de vous rendre compte de nombreux cadeaux que vous ont fait les développeurs comme par exemple écrire « Sloan sucks » sur le dos des sangliers, Sloan étant le grand méchant du jeu. Les clins d’œil et autres blagues de mauvais goût viennent donc s’introduire dans la fête.

Le jeu vise à abuser du clin d’œil pour donner un maximum de plaisir aux amoureux des films des années 80, il faut donc apprécier les longs métrages de genre bien virils de cette décennie. Cependant, le jeu reste accessible dans utilisation des commandes. En effet, les grandes lignes du gameplay de Far cry 3 sont conservées mais sont simplifiées. Le système de création d’objets n’existe plus, l’arbre de compétence non plus. On se retrouve donc dans un jeu purement arcade où le plaisir du joueur est roi. C’est donc sur ce point que des réserves peuvent apparaître car le jeu se conforte dans ce second degré permanent. Le titre n’évite donc pas la lourdeur notamment par des cinématiques un peu bâclées ou la durée de vie minime de l’aventure.

Enfin pas de quoi s’inquiéter, Far Cry 3 : Blood Dragon est un jeu complètement original et suffisamment déglinguer pour susciter la curiosité. Son coût abordable (une quinzaine d’euros) incite à se lancer dans l’aventure pour se perdre dans les montagnes et pourquoi pas tenter une baignade avec les requins

ku-xlarge.Ecrit par Clément Simon

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s