Kaviar Special – Kaviar Special Lp

   Image  

     A l’ordre du jour, une chronique sur un Lp qu’on attendait. Mais alors vraiment ! On en salivait déjà d’impatience rien qu’avec les quelques morceaux disponibles en pré-écoute et nous n’avons pas été déçu, le résultat est là. Préparez vos tartines, vous allez en manger du Kaviar et ce à la louche.

     Sorti aujourd’hui même (10/12/13), le Kaviar Special Lp du groupe rennais éponyme aura donc rempli ses promesses. Ces petits poissons nous offrent un album garage à souhait, aux mélodies pop entrainantes, le tout cuisiné à leur sauce pour une mixture des plus savoureuses !

     Sur ce Lp on sent que beaucoup de travail aura été fourni et cela paye. Au Grateful Zine « Dating a Slut » et « Summer » sont déjà des incontournables lors de nos célèbres soirées pogos (c’est un compliment).

     Fort de 13 pistes, on retrouve des morceaux déjà présents sur leur démo, comme « Shirley », « Ptit cul » ou encore « Sabadidon ». Attention, on ne nous prend pas pour des cons en essayant de nous revendre des vieux morceaux. Ces pistes méritent amplement de figurer sur l’album venant grossir les rangs des titres inédits déjà bien riches.

     On se surprendra même à rêvasser sur « Paradise ». Enfin, l’espace d’une minute, avant que la réalité ne nous ressaute à la face à coup de batterie et de rifs plus violents les uns que les autres. Mais une fois de plus, on en mangerait bien tous les jours des morceaux comme celui-là.

     « Poison Cake » est sûrement la piste la plus «malsaine» de l’album, ce qui change du reste du contenu. Elle n’arrive cependant pas comme un cheveu dans le Kaviar et s’intègre sans trop de difficulté dans l’ambiance générale.

     Enfin, « #1 » nous emmènera même faire une petite ballade champêtre. Champêtre n’est peut-être pas le terme le plus adapté, ça reste tout de même du garage. Mais vous m’avez compris, j’espère.

     En bref, un excellent album de garage avec ses petits côtés pop, arrivant à trouver un certain équilibre entre ses morceaux pour ne pas tomber dans le piège de la redondance. Comme quoi, du bon Kaviar à pas cher, c’est encore trouvable de nos jours !

http://kaviarspecial.bandcamp.com/album/kaviar-special-lp-release-on-10-12

https://www.facebook.com/KaviarSpecial

Image

Ecrit par Baptiste Pierrard

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s